Tentative de définition de la femme

Publié le par Kamila

 

Je suis une femme, je suis unique et je suis toutes les femmes à la fois, donc…

 

 

 

Piplette


Je parle avec la maîtresse de ma fille un soir venteux. Mon écharpe se dénoue. J'essaie de la replacer nonchalamment, et ses franges me rentrent dans la gorge. Mes yeux me sortent de la tête, j'émets un râle d'affolement la bouche ouverte et je l'enlève avec un filet de bave.
En face de moi, les sourcils de la maîtresse ressemblent à des tentes Queshua.

 


Dépensière


Dans les cabines d'essayages avec une amie, adossée contre une colonne, je l'observe essayer un pantalon. Je me penche d'un geste vif pour voir l'étiquette, mes fesses cognent la colonnade, et me voilà propulsée comme un ressort dans son estomac…
Au moins, elle a réussi à se boutonner.

 



Organisée


2 mn avant de partir, je passe l'aspi comme une furie pour être à l'heure à l'école.
Avec mes mouvements énergiques, l'embout de l'aspi se déboîte, et le petit tuyau d'aspiration qui me reste dans les mains, chope mon écharpe et tente de m'étrangler, je vire au violet pendant 5 secondes…
Maintenant, les copines de ma grande l'appellent : la fille de l'aubergine.

 


Sensible aux fragrances des parfums


Dans un hypermarché, je voulais trouver un nouveau bain-douche. J'ouvre donc le capuchon d'une bouteille pour renifler. Mon nez étant trop proche du bouchon, j'ai aspiré une partie du liquide. Je suis restée en apnée 1mn, avec des bulles d'Hibiscus d'Egypte qui me sortaient des narines. Puis, j'ai discrètement remis le flacon dans le rayon…

 


Digne


Maman n'est pas toujours bien réveillée. Je fais les courses un matin, et je fais la queue au rayon fromages. Ha, c'est mon tour ! J'essaie de composer un petit plateau pour un repas d'amis. Je me penche donc vers la vitre pour choisir un frometon.
C'est con, j'ai mal estimé la distance et je me suis littéralement écrasée contre la vitre.
Et 4 personnes attendaient derrière.

 


Rêveuse


Je papote avec une amie dans un resto thaï. Prise dans la conversation, je tripote mon plat. Je prends une brochette de crevettes et, pensivement, je la fais rouler entre mes doigts. Sauce rouge. Giclettes. Tee-shirt blanc. Maculée conception.

 



Délicate


Je papote avec une autre amie dans un resto le midi.
Je croise et décroise les jambes. Damned, elle avait un plâtre...

 



Gourmande


Les enfants jouent dans le salon.
En catimini, je chope un chokobon en essayant de ne pas me faire voir.
Je le lance, je loupe la bouche, il rebondit sur mon nez et s'écrase par terre.
Les minettes braillent : "C'est koâââââ ???"

 



Fashion addict


A une pizzeria avec mon mari, dans la galerie d'un centre commercial, je suis fascinée par la vitrine de H&M d'à côté, tout en secouant la petite bouteille de sauce piquante. Je prends une bouchée…
Je crois que j'aurais pu courir nue en Laponie.

 


Elégante


Fait chaud, j'ai soif. Je bois le coca directement à la bouteille. J'ai trop de gaz dans la bouche, mais je décide courageusement de l'avaler quand même. Le coca forme une boule dans mon œsophage, je rote et du coca me sort par le nez. Papa me regarde…

 


Working girl


Il y a quelques années, malade de stress, j'anime une conférence devant 200 personnes. Finalement, tout se déroule bien. Je sors de la salle, super soulagée,
avec des auréoles sous les bras. J'entre dans l'ascenseur et je me souris dans la glace, genre winneuse. J'avais un bout de persil dans les dents. Traumatisée.
A vie.

 

Spirituelle


Je discute avec une maman. Elle me dit : dommage, les enfants ne vont plus avoir Mireille l'an prochain (la personne qui aide à gérer les bambins avec la maîtresse, et qui est vraiment très sympa). Je demande : pourquoi, elle part en retraite ? Elle répond : ben non, c'est parce qu'elles vont changer de classe… Moi : ha ben ouais… Elle : Pourquoi, vous pensiez qu'elle avait quel âge ? Je bafouille : heu, entre 50 et 55 ? Elle rétorque : non, elle a 42 ans.
Je fais quelques pas et je dévie ma course vers le mur du préau pour m'y incruster.

 


Romantique


J'éternue souvent. Papa ricane, parce que ça donne une espèce de "iiihhhou" infâme, qui fait trembler les murs. Et après avoir mangé un œuf ou une noix fraîche, je me sens comme un fusil à chevrotine.

 

Aware


Le soir, je pars chercher les filles. J'entre dans la voiture, allez vite ! Je mets la première et j'attends, limite je me penche un peu pour être plus aérodynamique.
Merde, rien ne se passe ! Je suis en panne ?!
Ha non, j'ai oublié d'allumer le moteur…

 
 

Souple

Hou, il pleut averse ! Vite, je rentre dans le couloir de l'école avec la grande en courant. Je gicle sur le carrelage et m'écrase sur les portemanteaux. 8H45, tous les parents sont là. Je décide alors de passer pour un manteau, de rester accrochée et d'attendre la récré qu'on vienne me chercher.

 

Douce


Les filles adorent les chouchous, ces élastiques de couleurs. Je leur fais des minis chignons, des tresses, des têtes à 5 couettes… Après, bon, faut les enlever. C'est emmêlé ces trucs, aïe, bouge pas, ça fait maaaal, arrête de gigoter, ha mince, j'ai bien chopé l'élastique mais j'ai emporté la moitié du cuir chevelu avec…

 


Attentionnée


Pendant le repas : ha, chut les enfants, c'est la météo d'Evelyne Dhéliat ! On va voir comment on va s'habiller demain ! HHHHAAAA ouin ! Mais quoi encore ??? ô flûte, j'ai enfourné la soupe dans le nez de bébé et je l'ai ébouillanté au passage...

 


Sensuelle


Trop cool de me balader tout l'aprem en ville, et de me rendre compte en fin de journée que mon slip en dentelle dépasse… de mon jean taille basse… DEVANT.
(genre, le petit nœud qui dit bonjour à tout le monde par-dessus le bouton)
(mais c'est un vieux slip et le nœud est gris) (la grâce incarnée)

 


Sûre de moi


J'arrive à la voiture, il fait bon, il fait beau, avec un petit air frais, j'ai une jolie peau, j'ai une jolie jupe, je me sens bien, je souris. Je me regarde à la vitre de la voiture qui se trouve à hauteur de mon estomac. Et je découvre un triple menton. (faites le test !)

 

 

Allez zou ! Bonnes vacances à tou(te)s !
Et faites comme moi : Restez vivants !

Publié dans côté nana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ratchounette 12/08/2009 16:35

Tu n'aurais pas un semblant de Bridget Jones dans le sang ?! Mdr !!!

Bichette 23/07/2009 07:41

Belle définition ... A quelques exceptions près c'est tout moi aussi... hihi

Anne-Claire 09/07/2009 15:14

Dans la famille milka, quand on prend des vacances, on fait pas les choses à moitié, hein?! Profitez-bien alors!

EmmA 07/07/2009 14:07

Un petit coucou pour t'avertir que je t'ai tagguée " tout en bleu "
Voilà du boulot pour ton retour de vacances. Profites bien. Bisous

karinette 01/07/2009 10:42

Que c'est triste quand tu es en vacances !!! Dis c'est quand que tu reviens ?!!!!!
Reviens Kamila revient, parce que la blogosphère elle a besoin de toiiii
(rapport à une chanson des guignols de l'ainfo y'a quelques années !!)