Les magazines féminins

Publié le par Kamila

 

J'ai déjà évoqué la mode 2009, et j'en remets une couche sous forme de questions :

 

Où suis-je ? Où sommes-nous ?

Quels sont les magazines dans lesquels vous vous retrouvez ?

Quels sont les magazines qui vous donnent la sensation de parler de vous ?

 

J'ai beau feuilleter Elle, Marie-Claire, les 2 magazines phares…
Ca me donne une impression de fashion parisienne inaccessible.

Les nanas s'éclatent dans leur tour d'ivoire, et moi je suis en bas dans les embouteillages,
les Blédichef, les cernes et les cors aux pieds.
Ya comme un décalage. Voire une falaise.

 

Les marques sont luxueuses.

 

Dior, Gucci, Guerlain, Chanel, Thierry Mugler, Dolce & Gabbana, Kenzo, Lancel… Ya que ça.
C'est gentil, mais ça me passe à 3000 au-dessus. Youhou !

 

Les femmes sont toutes sublimes, lisses, mystérieuses… également lointaines, distantes et snobs.

Nous, on est pimpantes, speeds, tendres… également fatiguées, ronchons et ridées.

 


Je n'achèterai jamais du Guess, Paris. La nana pulpeuse, soit cela m'indiffère (pfff), soit ça me frustre (PFFFFFFFF !!!!! Pourquoââââââ pas moâ ????!!!!!!).

Mais c'est pour qui ces pubs ?
Pour une élite friquée ? Des nanas de 20 ans ?

(C'est pas ses jambes, c'est des implants)


C'est pour me faire baver devant un rêve inatteignable ? (bravo, je suis sensée devenir pulpissime avec ces produits ? Ben non seulement, j'ai pas la robe, mais en plus avec cette écume au bord des lèvres, j'ai plutôt l'air d'un boxer devant un os)

 

Les tenues sont importables



Le "trendy look" de Marie-Claire de juin nous montre des fringues toutes jaunes,
avec des sandales cuir python et des talons de 15 cm.
Et même une robe Vuitton composée d'une sorte de plumeau.

Les talons, je reconnais que c'est ultra féminin, mais je les mets une fois par an à Noël
(et encore, je détache les languettes sous la table avec un petit sourire satisfait).




Les plumeaux jaunes, je suis ravie de connaître les tendances des 150 mannequins parisiens qui vont pouvoir se les payer.
Mais en province, on est plusieurs millions de nanas et avec ça,
on va plutôt avoir l'air d'un poulet.



Je regarde le style Elle "Mexique Chic" : Formidable, à 6,50€ (ha, pas cher !) j'ai des boucles d'oreilles à tête de mort. Parfait pour les concerts de hard-rock où je vais tous les soirs.

 

Les vêtements de mode sont hors de prix.


Je prends la robe longue léopard Maje chez Marie-Claire, 229€.
D'abord, rouge et noir, je mettrais pas ça au bureau, ni même le WE. (pour ressembler à un gendarme à vélo ?)

Maje, c'est où, de qui de quoi ?

229€, ça me sort par les yeux, pour avoir l'air d'un rideau, merci du cadeau.






                             

                           Etrange ressemblance, non ?

Le gendarme, la bestiole. Et si la robe gonfle avec le vent, ça fait gendarme boudiné, prenant son envol. 

 



Les boutiques me sont inconnues au bataillon : Marni Summer (que je n'ai jamais croisée en province, mais ils ont une boutique à Dubaï… ô, juste à côté de ma résidence secondaire !) vend des colliers en bois à 312€ vert sapin et beige moisi. Franchement, j'ai eu le même pour la fête des mères. En pas moisi.

 

Les conseils sont décalés

 

Quand il y a un dossier minceur, les instituts sont essentiellement parisiens ou île de France, et les restos aussi. Bah, c'est vrai, en province, on s'épile pas sous les aisselles, et on n'a que des Quick ou des restaurants "La boucherie" dans les centres commerciaux.

 

Les recettes c'est Chirashi Sushi et tofu grillé au miso.
Déjà, je comprends pas tous les mots.
Et faire une pizza moi-même, ça me paraît insurmontable, alors un Chichouchi, m'en parlez pas...

 

Vous me direz

  Ben arrête d'acheter ces magazines.

Absolument d'accord !

Mais j'achète quoi à la place ? Je suis quand même une nana ! Maniaco-dépressive des fringues ! Faire chauffer la carte bleue, c'est un besoin génétique (vous frissonnez, vous avez froid ? me demande la vendeuse. Non, je n'ai pas froid réponds-je, béate, en chiffonnant mon petit sac contre mon coeur…)

 

ALORS ?

Où sont les pubs Esprit, Camaïeu, H&M, La Halle, Bata, André, Etam Lingerie… ?

Où sont les colliers Pimkie à 8,95€ ?

Où sont les menus faits en 10 minutes avec les restes du frigo ?

Où sont les produits de beauté à moins de 30€ trouvés en parapharmacie ?

Où sont les bonnes idées d'activités avec des enfants en bas âge ?

Qui c'est qui me dit que c'est sympa d'avoir du basilic à la maison, parce que ça chasse les mouches ?

 

Où kil est notre magazine à nous ?

 

Publié dans côté nana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Mère Joie 09/07/2009 23:04

Han han, t'es trop has been. Tu fais pas du 34, mets pas 300 boules dans ton jean et même pas tu comprends qu'un futal déchiré de partout c'est trop tendance... C'est quoi cet article de Province anti-parisianisme ???
;O))

La Mère Joie 09/07/2009 23:03

Han han, t'es trop has been. Tu fais pas du 34, mets pas 300 boules dans ton jean et même pas tu comprends qu'un futal déchiré de partout c'est trop tendance... C'est quoi cet article de Province anti-parisianisme ???
;O))

La Mère Joie 09/07/2009 22:58

Han han, t'es trop has been. Tu fais pas du 34, mets pas 300 boules dans ton jean et même pas tu comprends qu'un futal déchiré de partout c'est trop tendance... C'est quoi cet article de Province anti-parisianisme ???
;O))

Angie 20/06/2009 22:18

Merci Kalila pour ton com sur le blog de monster munch ( je l'ai decourvert que ce soir?)
Ton blog a l'air super sympa

A bientot

patou 18/06/2009 00:33

je suis tout à fait d'accord avec toi et puis c'est que de la pub maintenant les magazines,y a plus rien à lire!et toutes ces nana sont retouché à l'ordi et leur vètements ils sont trop cher et il écrive encore \"Tendance à petit prix\" arffffffff