Milk-shake à la fraise

Publié le par Kamila

 

 

Non, je ne prétends pas avoir l'affront de vous expliquer
comment ça se fabrique…

(alors, je vous explique : faut juste du sucre, du lait et des fraises, en quantités totalement aléatoires, et c'est ça kiébien).

 

 

 

Je voulais juste pousser un cri de bête aux abois :
je dis NON au milk-shake à la fraise !

 

Hier midi, je pensais enchanter bébé avec de la magie pédagogique (double impact : maman passe pour un être aux pouvoirs surnaturels et les connexions neurologiques de bébé prennent 3 coups d'avance sur les petits copains du même âge)
(Ha, dans la famille, ON A LA GAGNE !).


Or donc : Rouge + blanc = rose.


(Quand bébé fera Math'Sup, je pense que je vais être éjectée à 300km/H de l'échantillon de personnes qu'elle aura pour modèle). (non maman, je ne dessine pas des figures de houla hop, c'est le signe de l'infini dans une intégrale de la méthode de quadrature de Gauss…)

 

Erreur culinaire.

D'abord, dans la fraise, ya des petits grains verts qui restent après mixage. Bébé dit : "ya des crottes de nez dans la fraise" (1er symptôme : mes poils du cou se hérissent, je renifle un péril imminent)

Puis je lui fais boire le bazar à la paille dans un verre en plastique. Bébé se met à chanter : "bateau sur l'eau" (2ème symptôme : Je tends la main instinctivement vers le verre et je rentre mon cou dans mes épaules).

 

Trop tard.

 

La paille s'éjecte du verre, qui se renverse sur ma jupe et dégouline dans mes pantoufles moumoutées. La paille atterrit sur l'enveloppe des impôts (moindre mal).

 

Maman suffoque.

Bébé dit : "pas bon".

 

9 secondes passent. Maman a la bouche ouverte et se tient immobile comme une hyène médusée. Bébé se pince les lèvres et regarde maman d'un air perplexe : "est-ce que je vais être propulsé dans 5 secondes, direction le coin, par une explosion atomique ?"

 

Bébé change de tactique, essaie de faire revenir l'harmonie et susurre : "mage ?" (il ne fait que les fins de mots, donc c'est du fromage) (c'est plus costaud quand il dit "ette")

 

Bilan : Alors voilà, je voulais faire un effort, cuisiner maison, mais je vois que personne n'apprécie, alors écoutez bien, c'est pas grave les enfants, on bouffera du Gervais jusqu'à ce qu'ils ferment l'usine, OK ??? Parce que je vais pas me démonter la tête à trouver un peu de créativité pour les repas, si c'est pour ressembler à une œuvre contemporaine !

keskelle dit maman ?

Oui, je parle de ces barbouilleurs qui pulvérisent 3 gouttes sur leur toile blanche et qui l'exposent à Beaubourg !

Je comprends pas le fil, maman, kesketudis ?

Voilà, c'est ça, je fais des efforts et personne ne me comprend dans cette maison ! J'invente, je touille, je me plie en 4 à vous faire plaisir, et je me retrouve à parler grec les pieds barbotant dans de la bouillie rose ! Flute !!!!!!!!!

?????????


(maman jette l'éponge, et va fulminer dehors. Elle se comprend. Elle est bien la seule d'ailleurs. La vie est compliquée. Tout ça à cause de ces foutues fraises)

 

Publié dans côté famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro la voisine 08/08/2009 22:59

ça faisait longtemps que je n'avais pas lu ton blog kamila et c'est avec beaucoup de plaisir que j'y retourne. C'est toujours aussi drôle! Manon dors à côté de moi et j'ai bien peur de la réveiller! biz

patou 18/06/2009 00:37

la prochaine fois fait une menthe à l'eau...lol

sous+le+soleil+de+la+reunion 11/06/2009 12:20

Mon com est partie trop vite j'adore les milk shake fraise bisous

sous+le+soleil+de+la+reunion 11/06/2009 12:20

Bonjour, comment vas-tu?

djaj 11/06/2009 11:14

Oui, A bas les milkshake à la fraise, à bas les efforts non reconnus...
Et à bas les neurones en veille, j'ai pas encore capté le coup du "ette" :o)