La mode de l'été 2009

Publié le par Kamila

Keskecé ? Des avis personnels sur la mode qui n'engagent que moi, bien sûr.

 


La e-news du journal des femmes de juin 2009, annonce : Mode estivale, le maillot de bain qu'il vous faut.

 

Ha, je vais voir s'ils ont trouvé le produit du futur !

 

C'est-à-dire, le maillot de bain amincissant, galbant les cuisses, avec réfléchissement cuivré sur sa propriétaire.

Option : tirez sur la bretelle pour déclencher l'apparition d'une bulle protectrice anti-sable. Quand vous mettrez votre crème sur la plage, vous ne ressemblerez plus à une escalope panée. En outre, la bulle filtre les UVA nocifs, mais n'intercepte pas les lancers de badminton qui vous visent intentionnellement. (c'est moche)

 

Mme B témoigne : Je l'aime tellement mon maillot de bain, je ne l'enlève plus, même pour faire les courses chez Super U. Comme ça, en hiver, on ne me confond plus avec une bûche Soignon au rayon fromage.
On dirait plutôt un pain d'épices ambulant.

Pourquoi me parlez-vous de Prosper Youpla Boum ? C'est parce que j'ai les oreilles décollées, ou quoi ?

 

Ha oui, ils ont mon maillot de bain de rêve !


 

Deux-pièces "Tiram" de Pain de Sucre

Un décolleté de rêve, c'est ce qu'offre ce ravissant bikini signé Pain de Sucre. En plus de sa jolie forme, on craque pour ses motifs colorés, parfaits pour l'été !

Prix : 135 euros

 

On voit bien entre les seins le bouton d'appel du barman pour les margharitas. (abonnement de 2 mois inclus dans le prix du maillot !)

Le paréo fait 5 x 6 mètres, avec parfum répulsif sur les bords, comme ça on marque bien notre territoire, et on n'est pas enquiquiné par les pieds des voisins au mois d'août à Antibes.
Il peut aussi servir de cape d'invisibilité : je me le mets par-dessus la tête après ma 3ème glace italienne, ça fait sauna et les calories s'échappent par une cheminée naturelle (en réalité, un trou que j'ai aménagé pour y coller mon nez et ne pas étouffer sous ma yourte improvisée)

 

Remarquez tout de même la coupe taille basse des années 70, quasi la seule coupe que l'on trouve en cet été 2009.

 

Chez Banana Moon, en tout cas, ils ne proposent que ça.

Au 1er maillot que j'ai essayé, j'ai cru défaillir : j'avais l'impression de voir ma mère dans le miroir !

 

"Vous n'avez pas un modèle plus échancré ?", demande-je, traumatisée par cette vision identitaire. Heureusement que je n'ai pas un carré à grosse frange, sinon, je crois que j'aurais fait une attaque (maman ? Kestufais dans ma cabine d'essayage ?)

"Ca ne se fait plus depuis longtemps ! Il date de quand votre dernier maillot ??" s'esclaffe la vendeuse, genre : vous sortez d'un coma de 15 ans, ou bien ?

J'insiste : "Et ils se nouent tous autour du cou ? Vous n'avez pas un modèle à bretelles, comme les soutifs avec armatures ?"

"J'en ai 2 sur 150. Vous savez, c'est fini ces trucs là…"

 

Je me sens lasse tout à coup. A 17 ans, le corps s'adapte à tout, vous pourriez mettre un sac de pommes-de-terre que vous seriez encore sexy.
A 35 ans bien passés, faut respecter la brave bête et sa silhouette flottante.

Je reste en apnée pendant des heures pour tenter de rentrer le ventre, et vlati pas qu'on me raccourcit les jambes. Je pensais avoir la cuisse affûtée, et je découvre des quilles de bowling, tête en bas ! Si je me ramasse sur la plage, tout le monde va hurler "strike !".

 

 


Tant pis, il faut bien que je me mette à la p(l)age. 35€ le maillot, ça reste correct, allez je me lance !
A la caisse : "Ha nan, c'est 35€ le bas, et 35€ le haut. Et je ne prends que du liquide, je n'ai pas de terminal bancaire. Vous avez un guichet de retrait à 300 mètres".

 

C'est bon, je jette l'éponge, je vais pas faire tout un cirque pour un maillot qui me vieillit de 40 berges ! Quand le sort s'acharne… c'est un signe.

 

Finalement, j'en ai trouvé un bien sympa chez Darjeeling, à petit pois : "ça fait années 60 !" s'exclame l'amie qui m'accompagne.


Et l'an prochain, on réchauffera la soupe des années 20 ?

 

 

Bonne idée ! Bronzage cycliste, moins de crème, moins de paraben !

Pas beau, mais écolo !
L'astuce : Ca vous met 90 ans dans la vue, mais ça augmente votre espérance de vie !

 

 

 

A suivre bientôt : une tenue top mode été 2009, que je ne mettrai jamais ! Et pour cause….

 

 

 

 

 

Publié dans côté nana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

N@n@Banana 05/06/2011 00:24


Hahahahah tombée par hasard sur votre blog, et MERCI pour la tranche de poilade, je me suis fendue la tronche à ne plus pouvoir lire!! ^^

Qu'est-ce que ça fait du bien, de l'humour frais et léger comme on n'en fait plus..

*Bonne continuation* =)


Caro+et+Gaby 07/06/2009 09:14

Lol! Quoique ça peut m'interesser le style des années 20: histoire de cacher les vestiges de ma grossesse et du banana split de la semaine dernière ...

En tous cas, j'adore ton style (d'écriture .. Pour le reste je ne peux pas juger ...) A bientôt

patou 06/06/2009 14:20

En effet certains maillot sont hyper chers!!!!!Nous ici il y a encore toutes les formes mais je me suis rendue compte que c'est le triangle qui habille le mieux! mème pour une demi baleine comme moi....lol

Secyl 05/06/2009 19:48

pfff, j'angoisse le port du maillot pour cet été. J'ai toujours été habituée à être mince, (trop mince !), et j'ai enfin réussi à prendre du poids, mais le ventre, j'aurai pu éviter.
Alors, je commence tout juste à me faire à mon corps un peu plus rempli, mais le tablier qui retombe par dessus le bas du bikini ... Vite, un paréo !!

sab 05/06/2009 14:46

eh bien , moi qui doit changer de maillot, je crois que je vais mettre un short et t shirt!!!!